Les autres formes d’engagement  

Les autres formes d’engagement  

D’autres formes d’engagement existent. Leur but : permettre aux jeunes d’exercer leur citoyenneté out en agissant sur des projets d’intérêts généraux. Bénévoles, volontaires, micro entrepreneurs … de réelles opportunités pour les jeunes qui deviennent les acteurs de la société de demain.


Les juniors entreprises

Association qui fonctionne comme une mini-entreprise, la junior entreprise permet aux étudiants la mise en pratique de leurs enseignements théoriques en proposant des services à des professionnels, en échange d’une rémunération.

Implantées au sein d’un établissement d’enseignement supérieur, la junior entreprise réalise des projets correspondant aux domaines d’activité enseignés par son école.

Par exemple, en Basse Normandie, la première Junior Entreprise a été créée sur le campus de l’Université de Caen au département informatique à l’initiative de 4 étudiants de DNR2I : Uniweb Junior.

Son cœur de métier est la création de sites web Uniweb » est une association loi 1901 créée en septembre 2014. Cette organisation a pour principal objectif de compléter la formation théorique et pratique dispensée à l’Université par des applications en entreprise.

Cette association œuvre dans le domaine de création de contenus numériques, graphiques et informatiques. Elle a commencé le long processus C.N.J.E. afin d’être certifié « Junior Entreprise » d’ici 4 ans selon les délais en vigueur.

En savoir plus 


Zoom sur ANIMAFAC

Le programme ≪Bénévolat et compétences≫ s’adresse à tous les profils étudiants de l’enseignement supérieur (IUT, universités, grandes écoles, etc.). Il concerne un public étendu et sera diffusé auprès des 12.000 associations membres du réseau Animafac. Les entreprises partenaires bénéficieront donc d’une large visibilité, pour elle et leur activité, auprès d’un public jeune.

Les journées de formations sont également des temps d’échanges et de rencontres. Les responsables RH qui y interviennent peuvent donc mieux connaitre le profil des associatifs étudiants et avoir accès à un véritable vivier de compétences.

Le MRJC Normande propose des moments d’échanges et des visites pour les jeunes qui ont le rêve l’envie ou le projet de créer un jour leur activité en milieu rural. Les rencontres « Rêves d’installation » sont nées de quelques jeunes ayant eu l’envie de créer leur activité en milieu rurale à plus ou moins long terme. Le souhait initial était de prendre de temps d’échanger et partager sur leurs projets, leurs envies, leurs rêves afin de les imaginer plus concrètement… et si possible les voir aboutir un jour.

Partant du constat d’une précarité grandissante, ainsi que de l’augmentation des difficultés financières des étudiants, notamment ceux issus des classes moyennes, la FAGE a décidé de s’investir pour apporter des solutions dans le but d’améliorer leurs conditions de vie. La FAGE est un réseau associatif étudiant. En créant les AGORAE, la volonté est de créer un dispositif d’aide alimentaire à destination des étudiants.


Zoom sur les Coopératives Jeunesses de Services (CJS)

Le dispositif des Coopératives Jeunesses de Service s’adresse aux jeunes de 16 à 18 ans qui souhaitent construire leur propre coopérative de travail afin d’offrir des services au sein de leur quartier tout au long de l’été.

Outre la rémunération, la coopérative les initie au fonctionnement démocratique d’une entreprise, à l’organisation collective du travail, à la gestion coopérative et au fonctionnement du marché.

La CJS produit une activité économique qui génère des salaires. Les jeunes doivent penser à leur business plan et au montage de celui-ci.

Les jeunes coopérateurs sont encadrés par des animateurs et soutenus par un comité local qui regroupe des acteurs économiques et ESS, des structures jeunesses et éducation populaire, des collectivités locales et des citoyens.

Les jeunes pourront offrir aux particuliers et entreprises de leur quartier des prestations telles que livraison, jardinage, peinture, garde d’enfants de plus de 3 ans, archivages, déménagement, ménage, mise en rayon, etc.

Coopérer pour Entreprendre assure la coordination du développement des CJS en France. Deux CJS ont vu le jour en Basse Normandie en 2015 : une dans la Manche et une dans l’Orne.

En savoir plus