Appel à candidatures actions éducatives régionales 2018 – 2019 « Esprit d’entreprendre » : Accompagner vers l’entrepreneuriat collectif d’ESS

La CRESS et l’ARDES, associations de l’Economie Sociale et Solidaire co animent depuis plusieurs années un dispositif régional de sensibilisation à l’entrepreneuriat collectif d’ESS pour les jeunes. Dix établissements répartis sur la Normandie bénéficient dès la rentrée d’un accompagnement à la démarche projet en Economie Sociale et Solidaire.  Après une phase de découverte de l’ESS et de visites d’entreprises d’ESS, les jeunes s’initient à la démarche entrepreneuriale collective d’ESS à travers la construction d’un projet économique social et solidaire et la menée d’actions pour leur établissement. Ce dispositif s’adresse aux lycées LGT-LP-maritime-agricole, CFA, MFR, Missions locales, Organismes de formation.

Vous trouverez ici le dossier de candidature et les éléments de présentation du dispositif à renvoyer avant le 14 septembre.

Si vous êtes, enseignant, formateur ou encore accompagnateur de programme éducatif cette action vous est destinée.

Inscrit dans l’axe « Esprit d’entreprendre » du programme régional actions éducatives proposé par la Région, cette action en partenariat avec le Rectorat et la DRAF contribue à la construction de la citoyenneté des jeunes normands via la mise en œuvre d’une action collective relevant de l’ESS. Cette action permet aux jeunes de développer des savoirs êtres et savoirs faires en agissant dans une économie fondée sur des valeurs de gouvernance collective, participatives, démocratiques, de lucrativité limitée et d’utilité sociale.

Enseignant, accompagnateur de jeunes, vous bénéficiez à travers ce dispositif d’une formation à la gestion de projet collectif d’ESS, ainsi que de supports pédagogiques. Découvrez dès à présent les projets des éditions précédentes et les outils sur le site : www.ess-education.org

Accès à la fiche technique et la fiche d’inscription

Pour toute question sur le dispositif, et vous accompagner pour instruire votre demande :


Vidéo : Lycée Laplace – Caen – Réalisations d’actions sociales culturelles et sportives à destination d’un public enfants défavorisés

Dans le cadre du Dispositif « entreprendre en économie sociale et solidaire »* – mis en place par la Région Normandie et le Rectorat, et coordonné par la CRESS et l’ARDES -, les élèves de 1ère/term STMG du lycée Laplace de Caen ont réalisé des actions entrepreneuriales sociales culturelles et sportives à destination d’un public d’enfants défavorisés en partenariat avec des entreprises d’ESS.

*Le Dispositif « entreprendre en économie sociale et solidaire » permet à 10 lycées de la région Normandie d’être sensibilisé à l’ESS et de mener un projet collectif d’ESS et des actions entrepreneuriales au sein de leurs établissements. Les lycéens et enseignants bénéficient d’un accompagnement personnalisé dédié par la CRESS ou l’ARDES englobant la démarche projet, la mobilisation d’entreprises d’ESS, des formations.

Les projets se déroulent en 3 phases :
– découverte et sensibilisation à l’ESS et l’entrepreneuriat collectif d’ESS
– structuration d‘une démarche projet et menée d’actions entrepreneuriales
– bilan de l’action


Vidéo : Création d’un club des entrepreneurs ESS par les BTS Assistant Manager Lycée Val de Seine du Grand Quevilly

Dans le cadre du Dispositif « entreprendre en économie sociale et solidaire »* – mis en place par la Région Normandie et le Rectorat, et coordonné par la CRESS et l’ARDES -,les élèves de BTS Assistant Manager du Lycée Val de Seine – Grand Quevilly ont créé un club des entrepreneurs ESS.

*Le Dispositif « entreprendre en économie sociale et solidaire » permet à 10 lycées de la région Normandie d’être sensibilisé à l’ESS et de mener un projet collectif d’ESS et des actions entrepreneuriales au sein de leurs établissements. Les lycéens et enseignants bénéficient d’un accompagnement personnalisé dédié par la CRESS ou l’ARDES englobant la démarche projet, la mobilisation d’entreprises d’ESS, des formations.

Les projets se déroulent en 3 phases :
– découverte et sensibilisation à l’ESS et l’entrepreneuriat collectif d’ESS
– structuration d‘une démarche projet et menée d’actions entrepreneuriales
– bilan de l’action


Vidéo : Forum de sensibilisation aux pratiques environnementales durables par les BTS ESF du Lycée Flaubert de Rouen

Dans le cadre du Dispositif « entreprendre en économie sociale et solidaire »* – mis en place par la Région Normandie et le Rectorat, et coordonné par la CRESS et l’ARDES -, les élèves BTS ESF première année du Lycée Flaubert de Rouen ont organisé un forum de sensibilisation aux pratiques environnementales durables auprès des lycéens de l’établissement.

*Le Dispositif « entreprendre en économie sociale et solidaire » permet à 10 lycées de la région Normandie d’être sensibilisé à l’ESS et de mener un projet collectif d’ESS et des actions entrepreneuriales au sein de leurs établissements. Les lycéens et enseignants bénéficient d’un accompagnement personnalisé dédié par la CRESS ou l’ARDES englobant la démarche projet, la mobilisation d’entreprises d’ESS, des formations.

Les projets se déroulent en 3 phases :
– découverte et sensibilisation à l’ESS et l’entrepreneuriat collectif d’ESS
– structuration d‘une démarche projet et menée d’actions entrepreneuriales
– bilan de l’action


250 lycéens et apprentis normands acteurs de l’économie sociale et solidaire

Découvrir les vidéos du dispositif

250 lycéens et apprentis normands ont se sont retrouvés le 24 avril à Mont Saint Aignan,  pour présenter leurs projets dans le domaine de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS), initiés tout au long de l’année scolaire 2017-2018 dans leurs lycées. Au total, 335 jeunes élèves normands ont participé à l’action « Entreprendre en ESS » cette année.

La restitution de cette action a eu lieu en présence de Lynda Lahalle, conseillère régionale déléguée à l’Économie Sociale et Solidaire, de représentants des autorités académiques de Normandie (Rectorat de région académique Normandie et DRAAF), de l’Association Régionale pour le Développement de l’Économie Solidaire (ARDES) et de la Chambre Régionale de l’Économie Sociale et Solidaire (CRESS).

Objectif de la matinée :

  • présenter le dispositif régional « Entreprendre en ESS » qui a permis de financer l’accompagnement de 10 lycées de la Région dans la menée d’actions entrepreneuriales collectives d’ESS
  • découvrir et valoriser les projets et actions menés par les élèves cette année

Objectif du dispositif « Entreprendre en ESS » :

  • faire découvrir l’ESS, ses acteurs, ses entreprises et ses débouchés aux lycéens et apprentis de Normandie, lors d’ateliers de sensibilisation à l’ESS, de visites d’entreprise, de films documentaires réalisés par les élèves, de repas 100 % ESS, de missions d’immersion dans les structure et la menée d’actions entrepreneuriales collectives d’ESS

Pour l’année scolaire 2017-2018, et celles à venir, la Région accompagne la Chambre Régionale de l’ESS (CRESS) et l’Association Régionale de l’Économie Solidaire (ARDES) pour encourager les établissements engagés dans une démarche d’Economie Sociale et Solidaire (conseil aux enseignants, intervention auprès des élèves, préparation de la restitution finale régionale, vidéos des projets….)

Ce fut l’occasion de susciter chez les élèves et apprentis normands l’intérêt  pour l’entrepreneuriat ESS, en étant acteur de leur projet collectif et en développant leur conscience citoyenne.

Dix établissements normands ont ainsi participé à ce dispositif en proposant des projets très divers:

  • Les lycées Laplace de Caen : Mise en place de démonstrations sportives et ludiques à destination d’un public enfant des quartiers défavorisés
  • Le lycée Lépine de Caen : Développement d’un service ESS au sein d’un EHPAD à Ifs
  • l’ICEP CFA à Caen : Réflexion sur les filières fleuristes locales et Création d’un bouquet ESS
  • Le lycée Alain d’Alençon : Recherche de financement pour association de solidarité internationale
  • Le lycée Flaubert de Rouen : Organisation d’un forum ESS pour sensibiliser les lycéens aux pratiques environnementales et durables
  • Le lycée Providence Sainte Thérèse de Rouen : Organisation d’un forum sur les services à la personne pour sensibiliser les autres filières à l’ESS
  • Le lycée Val de Seine de Grand Quevilly :  constitution d’un club des partenaires de l’ESS au sein de l’établissement et réalisation d’une semaine de l’ESS dans le lycée pour sensibiliser les lycéens aux pratiques sociales et solidaires
  • Le lycée Jeanne d’Arc de Sainte Adresse : Organisation d’un forum ESS et Développement de services ESS au sein du lycée
  • Le lycée Porte Océane du Havre : Distribution de repas aux démunis, actions  sociales et culturelles auprès du public fragile (enfants malades, personnes âgées)
  • Le lycée agricole horticole d’Evreux : 5 actions de solidarité visant la collecte de fond pour faciliter l’installation d’agriculteurs cambodgiens via le microcrédit

« Chaque projet ESS est porté par en enseignant volontaire et réalisé par un groupe d’élèves. Chaque projet suit les étapes suivantes au cours de l’année scolaire : sensibilisation des élèves à l’ESS, réalisée par l’opérateur (CRESS ou ARDES), réalisation du projet pédagogique par les élèves, au travers de mises en situation, d’actions aboutissant à une production. La visite de structures de l’ESS fait également partie intégrante de ce temps de sensibilisation.  Au total, 335 élèves normands ont participé à l’action 2017-2018, et l’action « Entreprendre en ESS » sera reconduite pour la rentrée 2018-2019 » a indiqué Lynda Lahalle.


Vidéo : Sensibilisation à l’entrepreneuriat collectif d’ESS des 1ère STMG du lycée Porte Océane du Havre

Dans le cadre du Dispositif « entreprendre en économie sociale et solidaire »* – mis en place par la Région Normandie et le Rectorat, et coordonné par la CRESS et l’ARDES -, les élèves de 1ère STMG du lycée Porte Océane du Havre ont été sensibilisés à l’entrepreneuriat collectif d’ESS durant un forum et ont mis en place des actions entrepreneuriales d’ESS à destination d’un public jeune havrais.

*Le Dispositif « entreprendre en économie sociale et solidaire » permet à 10 lycées de la région Normandie d’être sensibilisé à l’ESS et de mener un projet collectif d’ESS et des actions entrepreneuriales au sein de leurs établissements. Les lycéens et enseignants bénéficient d’un accompagnement personnalisé dédié par la CRESS ou l’ARDES englobant la démarche projet, la mobilisation d’entreprises d’ESS, des formations.

Les projets se déroulent en 3 phases :
– découverte et sensibilisation à l’ESS et l’entrepreneuriat collectif d’ESS
– structuration d‘une démarche projet et menée d’actions entrepreneuriales
– bilan de l’action


Vidéo : les BTS du Lycée Horticole d’Évreux soutiennent l’installation d’un agriculteur cambodgien

Dans le cadre du Dispositif « entreprendre en économie sociale et solidaire »* – mis en place par la Région Normandie et le Rectorat, et coordonné par la CRESS et l’ARDES -, les élèves de BTS Aménagement paysager du Lycée Horticole d’Évreux ont mené des actions entrepreneuriales collectives d’ESS avec des entreprises d’ESS visant le soutien à l’installation d’un agriculteur cambodgien.

*Le Dispositif « entreprendre en économie sociale et solidaire » permet à 10 lycées de la région Normandie d’être sensibilisé à l’ESS et de mener un projet collectif d’ESS et des actions entrepreneuriales au sein de leurs établissements. Les lycéens et enseignants bénéficient d’un accompagnement personnalisé dédié par la CRESS ou l’ARDES englobant la démarche projet, la mobilisation d’entreprises d’ESS, des formations.

Les projets se déroulent en 3 phases :
– découverte et sensibilisation à l’ESS et l’entrepreneuriat collectif d’ESS
– structuration d‘une démarche projet et menée d’actions entrepreneuriales
– bilan de l’action


Forum de l’économie sociale et solidaire au Lycée Gustave Flaubert à Rouen

« C’est en initiant les plus petites actions que l’on amorce de grands changements »    Pierre RABHI

Ce sont plus de 400 élèves et une vingtaine d’enseignants, dont certains issus de deux établissements partenaires qui sont venus découvrir l’ESS et l’entrepreneuriat d’ESS à l’occasion du Forum organisé par les élèves de BTS Économie Sociale et Familiale et deux de leurs enseignantes Mmes Lucas et Losardo. Théâtre-débat, exposition-quizz, ciné-débat et village de l’ESS de nombreuses activités et mise en réflexion étaient proposées aux participants.

Le forum s’est articulé autour de 4 pôles :

Quizz – Théâtre-Débat :

L’atelier quizz était l’occasion pour les lycéens, de planter le décor, de faire découvrir de manière ludique l’économie sociale et solidaire au moyen d’une exposition et d’un quizz en ligne animés par des étudiantes.

L’atelier théâtre-débat consistait à interpeller les élèves sur les conditions et le sens du travail au détour d’une pièce de théâtre, spécialement conçue pour l’occasion. La scénette proposait une approche parallèle entre l’économie classique et l’économie sociale et solidaire en mettant en opposition deux scènes représentatives de ces deux économies. A l’issue de la représentation, les spectateurs étaient interpellés sur leur ressenti et invités à débattre sur ce qu’ils avaient entendu et compris, et donner leur point de vue sur les différences ou points communs qui ont pu émerger.

Ciné-débat autour du film « Demain »

A partir du visionnage de parties du film « Demain »de Cyril Dion et Mélanie Laurent les participants étaient invités à échanger sur leurs perceptions, idées des enjeux et solutions. Il s’agissait de faire prendre conscience aux élèves que changer ses modes de consommation de manière individuelle, même minime, permet de préserver nos ressources et donc vivre dans un monde plus sain pour chacun.

Le village de l’Économie Sociale et Solidaire

Ce forum ouvert regroupait un ensemble d’initiatives autour de la posture du « consom’acteur » ; alimentation « locale et de saison, commerce équitable, bio », lutte contre le gaspillage alimentaire, troc party, repair café, bar à eaux, démonstration d’une association de cartonnage.

Les stands visaient à interpeller sur nos modes de consommation et de production, de distribution, le partage des bénéfices, la pollution de l’environnement… et démontraient qu’en consommant on peut être acteurs de notre société !

Une troc party permettait aux élèves d’échanger un vêtement, le repair café de réparer un appareil avec des bénévoles, la fontaine à eau de sensibiliser sur l’usage du plastique… L’association éthique sur l’étiquette a alerté sur la fabrication de nos vêtements et ce qui se cache derrière les marques. L’association « Décomod » a réalisé des démonstrations de réalisations d’objet en carton de récupération. Les élèves de BTS ont entrepris la fabrication d’une « boîte à livres ».

« Disco soupe »

A la cafétéria, une disco soupe a permis de sensibiliser toute la journée au gaspillage alimentaire les élèves dans une ambiance festive.

Le forum a rencontré un vif succès et a été l’occasion de partager les valeurs et impacts de l’économie sociale et solidaire dans l’établissement et au-delà !

Paroles d’élèves : « Au cours de toute la préparation de cette journée et pendant le forum, nous espérons avoir fait germer des petites graines dans l’esprit de chacun pour changer nos modes de consommation pour changer l’économie » ; « Nous sommes conscients que les comportements mettront du temps à se modifier mais c’est toujours ça de gagné !!! »


Expert-comptable: «Quel que soit son métier, on peut porter des valeurs de l’ESS»

A 29 ans, Mathieu Castaings est expert-comptable. Il a co-fondé Finacoop, la 1ère Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) d’expertise comptable française, dédiée à l’économie sociale et solidaire.

Pour plus d’informations :

http://www.say-yess.com/2017/13760/expert-comptable-quel-que-soit-son-metier-on-peut-porter-des-valeurs-de-less/


Vous connaissez des jeunes dynamiques ayant envie d’entreprendre ? La coopérative jeunesse de services du Calvados recrute !

Il reste encore des places pour des jeunes de 16 à 18 ans disponibles cet été souhaitant s’investir pour créer leur entreprise !

 

La 1ère COOPERATIVE JEUNESSE DE SERVICES (CJS) du Calvados démarrera le 3/07/2017 sur le territoire de la Communauté urbaine de Caen la Mer, elle sera basée au centre commercial Molière dans le quartier du Chemin Vert à Caen.

 

Contacts : Marine Come : MJC du Chemin Vert 1 Rue d’Isigny, 14000 Caen – 02 31 73 29 90

 

Une CJS Késako ?

 

Une CJS est un groupe de 15 jeunes de 16 à 18 ans volontaires réunis pour créer leur entreprise coopérative éphémère, en proposant des services sur le territoire.

Il s’agit d’un dispositif :

  • D’Education à l’entrepreneuriat:
    • Fonctionnement démocratique et gestion d’une entreprise,
    • Organisation collective du travail,
    • Découverte du tissu socio-économique local,
    • Rémunération en fonction de l’activité développée.
  • Proposant une Formation pratique
    • Permettant aux jeunes d’apprendre à reconnaitre et développer leur potentiel
  • D’Accompagnement
    • Un Comité local composé d’acteurs locaux et de deux animateurs.

 

Quelles missions ?

  • Activités administratives (archivage, mise sous pli, informatique…), évènementiel (accueil, décoration, animation, aménagement…),
  • Promotion (réseaux sociaux, distribution de flyers…),
  • Travaux légers (nettoyage de véhicule, de vitres, de locaux, mise en rayon, inventaire…).

 

Contact : Laure DREGE, responsable développement économique et territoires

Laure.drege@cressnormandie.org – 02.31.06.09.23